Archives de catégorie : Vie de l’ association

Nos retours vers le public de la vie interne de l’association.

AG et candidatures au bureau 2018

Bonjour,

Comme déjà annoncé, l’assemblée générale de l’association aura lieu au Banco bar le mercredi 22 novembre. Début vers 20h30 – 21h. En fin d’AG aura lieu le vote pour le prochain bureau.
Pour voter il est nécessaire d’être membre à jour de sa cotisation 2017 et de présenter sa carte de membre.

Voici les professions de foi des candidats :

Elisalbete (Sade_Liza)
Recentrer l’association sur son objet initial : la pratique BDSM
Permettre l’adhésion des adhérents sous pseudonyme
Organisation de conférences par des experts dans leur domaine
Pérenniser et actualiser les munchs débats du mercredi
Mettre en place des ateliers pratiques et autres, visites accompagnées pour les novices ou les plus timides
Communication avec les structures BDSM et développer des partenariats au bénéfice des adhérents
Organisation de soirées ou événements
Favoriser la mise en place de commandes groupées de matériels
Mettre en place des services de mise en relation tels que co-voiturage, échanges de compétences, B&B…
Favoriser les échanges inter-communautaires BDSM (départements, pays)
Impliquer les adhérents dans la vie de l’association
Reprendre les actions de communication sur les réseaux sociaux

Liza

Madame Do
Adhérente depuis quelques années Paris-M m’a permis de faire de belles. Je souhaite à mon tour participer plus activement à la vie de l’association en continuant les activités principales que sont les apéros et débats, faire en sorte que les ateliers et la soirée annuelle, par exemple, soient de nouveau d’actualité afin de permettre aux personnes, débutantes ou non, de se rencontrer, de s’exprimer, d’échanger, de partager, d’apprendre. Pour se faire je propose de mon temps, de mon expérience, de ma bonne humeur, de mon énergie, je serai la petite main, la 9ème voix si besoin. D’autre part, il me paraît également important de recentrer l’association sur l’un de ses fondamentaux que sont diffuser et recueillir les informations portant sur les pratiques sûres, saines et consensuelles et, pourquoi ne pas envisager de nouvelles activités (ponctuelles ou régulières) toujours dans un but de créer du lien et de l’échange entre les personnes de la communauté. Je ne brigue pas de poste clé.

meviane
Apres avoir participé à de nombreux Apéro-Rencontres en tant que simple visiteuse, je souhaite désormais m’investir dans l’association.

Paris M a été pour moi, un point d’entrée pour faire de belles rencontres, pour échanger, et pour pouvoir découvrir le monde BDSM dans des conditions bienveillantes.

Je souhaite pouvoir participer à la vie de cette association car l’objectif premier de Paris M, à savoir  » la prévention et l’information du BDSM » me semble majeur afin que ceux et celles qui s’intéressent à ce milieu puisse le découvrir dans des conditions optimales.

Dans ce cadre de prévention et d’information, Paris M à toute sa place pour continuer à organiser les Apero-Rencontres, les diners Debats, les ateliers, et pour se mobiliser afin de mettre en place d’autres évenements qui permettent de promouvoir un BDSM respectueux et safe.

Je souhaite une association plus participative, ou l’avis et les idées des adhérents/es puissent être plus integrés aux projets de l’association.

Chloé Libérée
Je souhaite m’engager dans le bureau de Paris M pour que l’association retrouve sa grandeur d’antan, c’est à dire être l’association de découverte et de prévention du BDSM pour tous et toutes.

Pour cela je m’engage à organiser les apérencontres et les diner débats avec les autres membres du bureau.

Justine
Bonjour tous et toutes, je souhaite m’investir dans le milieu BDSM parisien dans le but de travailler à une déstigmatisation de nos pratiques. En parallèle, et dans une optique pratique plus immédiate, je souhaiterais constituer une liste de personnes ressources en région parisienne qui sera mise à disposition des adhérents:des professionnels des milieux médical, judiciaire et légal, sensibilisés aux spécificités du BDSM, soit parce qu’ils sont eux même des pratiquants, soit parce que nous les avons in-formés par le biais d’ateliers ou d’autres types de rencontre. Par ailleurs, étant nouvelle dans l’association, et ne connaissant pas encore son organisation et ses problématiques spécifiques, je n’apporterai pas de propositions nouvelles, au moins dans un premier temps, mais je serai ravie de mettre à disposition des autres membres du bureau mes compétences, éprouvées, dans le domaine organisationnel. Au plaisir de vous rencontrer (parce que le plaisir c’est quand même la base).
Justine

Etsukushi
Les circonstances de ces élections sont particulières. PariS-M a subit de fort remous récemment et a besoin d’une nouvelle équipe responsable, soudée, motivée, imaginative, et capable. Membre de l’association depuis ses débuts et étant maintenant disponible, j’ai décidé de me présenter au bureau pour y apporter mon expérience professionnelle en gestion d’équipe. La situation actuelle est clairement liée au manque de cohésion du bureau précédent. C’est un travers qu’il faudra éviter en 2018. Mais au delà de la nécessaire reprise des activités habituelles, PariS-M a aussi besoin de changer certains modes de fonctionnement : communication interne et relation publique d’abord, outils informatiques ensuite. Protection de la vie privée des membres et garantie de l’indépendance de l’asso sont aussi, entre autres, deux sujets d’attention particuliers que j’espère nous pourrons évoquer ensemble directement le 22.
Enfin en 2018 il ne faut plus qu’on se dise : A quoi ça sert d’adhérer à PariS-M ?

D’Ange Heureux Poète
Bonjour à toutes et tous.

Voici, ci-dessous, quelques idées pour PariS-M, afin de redonner un nouveau souffle à l’Association, dans un climat de tolérance, d’accueil et de bonne humeur envers toutes et tous, d’où qu’ils ou elles viennent.

– Apé’Rencontres animés et accueillants
– Dîner-débats documentés et constructifs, avec des spécialistes reconnu.e.s
– Ateliers de pratiques, en toute sécurité
– Organisation de Before avant les soirées
– Organisation de sorties en groupe pour les débutant.es (et les autres, d’ailleurs, plus on est de fous …)

Bref : permettre à toutes les personnes intéressées, nouvelles dans le monde BDSM comme expérimentées, de se rencontrer, d’échanger, d’apprendre, de découvrir.

Quelques rappels et candidatures au bureau 2018

Lors de l’Assemblée Générale Ordinaire qui aura lieu le mercredi 22 novembre, les candidat.e.s au bureau 2018 seront élu.e.s par les adhérent.e.s à jour de leur cotisation 2017 (adhésion possible le jour même) présent.e.s ou disposant d’une procuration (lettre signée du membre qui donne procuration et de celui qui la reçoit + copie de sa carte d’identité) pour une durée d’un an. Les rôles clés, à savoir Président.e, Trésorier.e et éventuellement Secrétaire seront ensuite attribués par les membres élus.

Les adhésions ayant été suspendues en cours d’année, il sera possible d’adhérer à l’association lors de l’apé’rencontre du vendredi 3 novembre et le jour même de l’AG.

    Adhérent.e, bureau, bénévole

Une association existe grâce à ses adhérent.e.s mais elle ne peut fonctionner que par les personnes qui donnent de leur temps et de leur énergie pour faire vivre l’association. A PariS-M, ce sont les membres du bureau et les bénévoles qui font vivre l’association. Mais quelle(s) différence(s) entre ces statuts ?

Tout d’abord, un.e adhérent.e est une personne qui a réglé une cotisation auprès de l’association afin de la soutenir et d’en faire partie. C’est un membre de l’association, ce qui lui donne le droit de participer aux votes des Assemblées Générales et de se porter candidat pour faire parti de l’instance dirigeant l’association ; pour PariS-M, il s’agit du bureau. De même, être membre d’une association peut donner des droits particuliers. A PariS-M, cela se traduit par l’accès aux événements nécessitant l’assurance de l’association, à savoir les ateliers ou la soirée annuelle quand il y en a.

Lors des Assemblées Générales Ordinaires, les adhérent.e.s élisent en leur sein les membres du bureau. C’est lui qui gère l’association et qui prend toutes les décisions la concernant. Responsable devant les adhérent.e.s et la loi, ils doivent être déclarés en préfecture par une démarche en ligne ou à l’aide d’un Cerfa. Le bureau élit un.e Président.e qui représente l’association et un.e Trésorier.e qui est responsable des comptes. Ces deux fonctions ne peuvent légalement pas être cumulées par une seule personne. Enfin, éventuellement, le bureau peut choisir un.e Secrétaire et il peut même créer des noms de postes comme il l’entend.

Tout le monde ne pouvant ou ne voulant pas être élu au bureau, celui-ci peut faire appel à des bénévoles. Ces personnes peuvent se manifester auprès du bureau, mais il lui revient de déterminer quelles tâches il peut leur être déléguer. Contrairement aux membres du bureau, être bénévole n’engage légalement à rien, et ils ne peuvent être tenus pour responsables si le bureau est mis en cause. De même, il n’est pas nécessaire d’être membre adhérent pour être bénévole, bien que cela soit recommandé. Une relation de confiance est donc nécessaire.

Cela étant dit, il est très rare qu’il arrive une tuile juridique à une petite association telle que PariS-M et si il devait un jour arriver quelque chose, c’est d’abord l’association, en tant que personnes morale, qui serait responsable. Il faudrait de graves fautes pour que des personnes du bureau, ou l’intégralité du bureau soit mise en cause.

    Tâches du bureau de PariS-M

Voici toutes les tâches que le bureau de PariS-M est au minimum tenu d’accomplir dans la mesure de ses moyens et disponibilités :

– La personne en charge de la présidence doit représenter l’association et produire le bilan moral annuel.
– La personne en charge de la trésorerie doit assurer la gestion comptable : tenue des comptes, réalisation des dépenses, lien avec la banque, gestion du paypal et du logiciel comptable.
– Assurer la gestion administrative : déclarations en préfecture notamment.
– Assurer le lien avec l’assurance.
– Gérer les adhésions.
– Assurer la maintenance informatique : fonctionnement du site internet, lien avec l’hébergeur, etc.
– Gérer la boîte mail et répondre aux demandes reçues. Cette année, nous comptons plus de 200 mails reçus, hors spams et pourriels.
– Stocker le matériel et les archives de l’association.
– Organiser les apé’rencontres : assurer l’accueil.
– Potentiellement, organiser les dîners-débats : choisir les thèmes, apporter la sono et assurer l’animation et assurer l’accueil.
– Potentiellement, organiser les ateliers : trouver les intervenant.e.s de confiance et le lieu, apporter le matériel et le buffet et assurer l’accueil.
– Potentiellement, organiser des événements ponctuels comme le pique-nique estival et le speed-meeting : trouver le lieu, apporter le matériel et assurer l’animation si nécessaire et l’accueil.
– Potentiellement, organiser la fête annuelle : trouver la salle, les animateurs, apporter le matériel, réaliser le buffet, assurer l’animation et l’accueil.
– Potentiellement, réaliser et rédiger la newsletter mensuelle et les articles pour chaque événement, qui peuvent aussi inclure les visuels.
– Potentiellement, gérer les réseaux sociaux ; actuellement : facebook, fetlife.

Pour rappel, certaines d’entre elles peuvent être déléguées à des bénévoles et il revient au bureau de déterminer lesquelles.

    Candidatures au bureau 2018

Pour être candidat.e aux élections du mercredi 22 novembre, vous devez vous manifester avec le formulaire qui suit avant le 12 novembre à 23h59. Vous devrez être à jour de votre cotisation au moment de l’élection, ce qui signifie que vous pouvez vous manifester dès maintenant et jusqu’à la clôture des candidatures, et régler votre cotisation au plus tard avant le vote pour l’élection.

Les informations demandées dans le formulaire ne seront pas rendues publiques. En cas d’élection, elles seront utilisées pour la déclaration en préfecture. Vous devez savoir qu’il est possible pour n’importe qui, sur simple demande à la préfecture, d’obtenir les noms des membres du bureau.

Enfin, les professions de foi seront publiées peu après la clôture des candidatures.

Formulaire clôturé.

Candidatures au Bureau 2017 – professions de foi

Bonjour, voici les professions de foi des candidat.e.s au bureau 2017.

Bunky :

Je souhaite m’engager dans cette association afin de la faire vivre, afin de pouvoir participer à la promotion de pratiques que j’aime, que j’aime pratiquer, mais également que j’aime faire découvrir. Je souhaite également participer à la prévention autour de ces différentes pratiques, qui, nous le savons, peuvent ne pas être anodines.
De plus, je souhaite promouvoir ce qui nous réunit tou.te.s dans cette association autour de différent.e.s actions et évènements, toujours dans un souci de bienveillance envers les participant.e.s et d’ouverture pour les moins initié.e.s d’entre nous.

Pour tout cela je souhaite donc m’engager au sein du bureau de notre association et donner de ma personne, de mes convictions et de mon temps afin de continuer à faire fonctionner cette association et nous permettre de continuer à nous retrouver autour de nos activités.

Camille Ancora :

Après un an en tant bénévole, et un an au bureau, j’aimerais continuer sur cette lancée!

Pour l’association,
Pour les adhérent-e-s,
Pour mettre en avant l’aspect prévention,
Pour accueillir au mieux les nouvelles personnes Pour offrir des rendez-vous à la communauté actuelle.

Je souhaite faire à nouveau partie du bureau et aider l’association à être la porte ouverte vers le milieu et vers des pratiques plus safe.

Chloé Libérée :

Je désire être membre du bureau afin de participer à la mission de Paris M qui est selon moi d’être une association d’initiation au BDSM et de prévention.

Pour cela, j’aimerais m’occuper des apé rencontres et des Munchs pour qu’ils puissent attirer toutes personnes intéressées par le BDSM, pratiquant ou non qui souhaitent rencontrer d’autres comme elles et échanger des bonnes pratiques dans un cadre safe et bienveillant.

Pour compléter ces évènements, j’aimerais créer un petit groupe de parole d’une vingtaine de personnes maximum, réservé aux soumis et aux soumises pour qu’ils et elles puissent échanger plus facilement à propos de leurs expériences personnelles et leurs questionnements, en toute liberté sans être juger par des domina-nts. Étant moi même soumise et me rappelant de mes hésitations avant de me lancer dans le BDSM et de mes débuts dans le milieu, un tel groupe m’aurait beaucoup aidé.

D’Ange, Heureux Poète :

Eloigné du BDSM pendant deux ans (pour raisons familiales) j’y suis revenu au printemps dernier, et ai découvert avec plaisir tous les nouveaux et sympathiques membres de PariS-M.

Alors, maintenant que j’ai un peu plus de temps, je souhaite m’investir un peu plus dans la vie de l’association, afin de rendre un peu de ce qu’elle m’a donné jadis, lorsque j’étais débutant.

– Faire l’accueil aux ApéRencontres et Dîners-Débats
– Aider à l’organisation d’ateliers de pratiques
– Ouvrir encore plus PariS-M vers les communautés BI, QUEER, JKP, POLY et autres
– Fédérer les auteur-e-s intéressé-e-s dans le but de publier un e-journal de littérature(s) BDSM
– Sans oublier bien sûr la fonction première de l’association : « Prévenir et Informer »

… voici les raisons pour lesquelles je souhaite faire partie du bureau de PariS-M, afin que, plus que jamais, PariS-M soit pour les débutants (et les autres, bien sûr) une porte d’entrée conviviale et bienveillante vers l’univers BDSM.

LadyPeony :

J’ai découvert l’association lorsque j’ai voulu m’intéresser de plus près au BDSM et j’y ai trouvé l’entrée en matière que je cherchais. Paris-m a répondu à mes besoins d’informations, m’a fait rencontrer des gens formidables et j’y suis bénévole depuis le mois de septembre. Je veux m’investir dans l’association, la promouvoir et aider à son développement.
Etant très active sur les réseaux sociaux je pense pouvoir aider à la rendre plus visible, j’espère pouvoir aider dans ce sens.

Lucifer :

Bonjour,

J’ai participé à quelques événements organisés par Paris-M et j’ai toujours passé un bon moment, dans une ambiance sympathique.

Je pense qu’il est important qu’une association comme Paris-M existe en Ile-de-France, et puisse organiser des Munchs, des débats, des ateliers, etc. Cela permet à toutes les personnes intéressées, nouvelles dans le monde BDSM comme expérimentées, de se rencontrer, d’échanger, d’apprendre, de découvrir.

Je suis prêt à m’investir dans l’association et suis donc partant pour faire parti du bureau pour l’année 2017, avant de devenir éventuellement trésorier par la suite.

Miss Mraw / Marion :

Le BDSM englobe de nombreuses pratiques physiques et cérébrales qui se vivent dans un cadre sûr, sain et consensuel. PariS-M met en avant cette image du BDSM, non-dogmatique et inclusive, que je souhaite continuer à renforcer. Soft ou hard, ludique ou sérieux, enfiévré ou austère, sexuel ou non, l’essentiel est que chacun s’y retrouve.

Je désire continuer à faire vivre cette association, qui est une porte d’entrée et un lieu safe d’information, de prévention, d’échange et de rencontredans un cadre neutre où le respect est de mise.

noumayos :

Bonjour à tou(te)s,

je souhaite donc me présenter pour le prochain bureau de Paris-M.
Je ne pourrais pas assumer l’un des 2 postes « clefs » (présidence ou trésorerie) pour des raisons professionnelles et personelles. En revanche je serai ravi de m’occuper de la newsletter et pourquoi pas éventuellement des visuels (en collaboration avec l’actuelle présidente, why not ?).
C’est parce qu’il n’y avait pas de Paris-M lorsque j’ai découvert l’univers Fetish-SM que je souhaite pouvoir contribuer à faire tourner l’association. Cela m’aurait bien aidé à l’époque et aussi rassuré (sur moi-même entre autre).
L’aspect « transmission » et « porte d’entrée » de Paris-M est un des aspects qui me plait le plus et qui me parait être dans son ADN.
C’est donc cela qui me motive plus particulièrement (et aussi… j’aime bien les gens que j’y ai rencontré même si je ne les connais pas plus que ça 🙂 )

red :

Je suis candidat au bureau pour poursuivre sur la lancée de 2016. Tout d’abord pour que les munchs, dîners-débats et autres évènements continuent d’exister ; pour accueillir les nouveaux-venus dans le monde du BDSM dans un cadre sain, et pour limiter les risques liés à nos pratiques, comme l’association le fait depuis des années.
Mais je suis également candidat au bureau pour être à votre écoute, vous membres de l’association ou futurs bénévoles, concernant ce que vous pourriez avoir à proposer de nouveau.