A. :

Ce petit mot pour remercier toute l’équipe de Paris-M pour ce que vous faites ; j’ai vraiment trouvé intéressant et sympa ce munch. (Munch Dîner Débat du 19/06/2024)

O. :

D’ailleurs en arrivant à ce munch, j’ai eu comme un flashback en repensant au premier munch auquel j’étais allée en juillet dernier. À l’époque je ne connaissais absolument personne, la grande timide que je suis avait pris sur elle pour venir… Mes craintes s’étaient envolées en arrivant car j’avais été super bien accueillie, par toi notamment qui m’expliquait le fonctionnement de l’événement.
Vendredi, je me suis rendue compte du chemin parcouru ; lorsque je suis arrivée, le temps de me frayer un passage jusqu’à la table de l’asso pour récupérer ma pince à linge, j’ai dû saluer une douzaine de personnes qui sont désormais des amis ou des connaissances…
Je sais que le bdsm est une petite communauté dans laquelle on recroise rapidement les mêmes personnes, mais un grand merci à l’association d’organiser ces espaces de rencontre qui permettent de démarrer ou de prolonger les conversations ! 
(Munch Apé’Rencontre mai 2024)

V. :

Dans une ambiance conviviale, l’atelier permet de découvrir d’autres entraves que les cordes. Des informations très utiles, tirées d’expériences vécues, préviennent des risques liés à certaines de ces pratiques. Il est aussi possible de tester certaines d’entre elles, pour les personnes qui le souhaitent. Je recommande (Atelier « Contentions ludiques » du 29/03/2024)

M. :

Merci beaucoup! L’atelier était super et je regrette d’avoir du partir tôt.

Belle journée et merci pour le Kit. (Atelier « Gestes de premiers secours » du 03/02/2024)

W. :

Un petit message par ici pour vous remercier de votre implication et organisation. Nous y étions ensemble avec ma compagne.
Vos Munch, événements et ateliers sont vraiment au top. Donc un petit mess ici depuis celui de vendredi
Salutation, et à bientôt (Munch Apé’Rencontre du 02/02/24)

M. :

Il faut avouer qu’aux munchs on a jamais assez de temps pour parler à tout le monde (surtout quand on bosse le lendemain). Vous avez rechargé mes batteries. Merci à toustes 😘@PARIS-M (Munch Apé’Rencontre du 02/02/2024)

F. :

Tous et toutes encordées, avec le sourire et le plaisir d’apprendre. Un prof et son assistante attentives au bien être et a la sécurité.
Ne serait ce qu’avec ce cours, je sais un peu mieux ce qui peut être inconfortable, voir dangereux. A poursuivre.
Merci PariS-M pour ce bel atelier!

N. :

Effectivement, j’ai fait le dernier Munch au Banco Bar, et j’ai adoré l’ambiance.
J’espère vraiment pouvoir être là vendredi soir, et porter à nouveau ma pince à linge 😊
(Munch Apé’Rencontre du 06/10/23)

C. :

J’y ai rencontré de bonnes personnes d’ici et d’ailleurs, c’était une superbe soirée j’ai pu bien discuter et franchement sans hésitation je retourne à la prochaine. Merci @PARIS-M pour l’organisation (Munch Apé’Rencontre du 06/10/2023)

V. :

Le 24, c’était ma toute première fois en soirée organisée par Paris-M avec uniquement des membres de Paris-M. Pour moi ça c’est globalement bien passé: On s’est bien amusé, je me sentait en sécurité et les gens avec qui j’ai pratiqué on respecté mes limites. (Soirée « Journée mondiale du BDSM » du 24/07/2023)

P. :

Je ne loupe aucun de vos munchs au Banco et je vous remercie pour votre engagement qui nous permet de parler librement sans être jugé.

S. :

Je suis venu seul, j’ai rencontré plein de gens formidables et j’ai passé un excellent moment.
Merci ✨ !!! Je serai présent aux prochains 💫 (Munch Apé’rencontre du 07/07/2023)

B. :

C’était mon premier atelier PariS-M, et j’ai été… charmé par l’accueil, conquis par l’inclusivité, admiratif des enseignements dispensés, ému par certaines démos ! Et donc, convaincu de revenir… Bises !

D. :

Bonsoir PariS-M Je suis ravi de faire partie de vos contacts amis sur FetLife.
Je pourrai ainsi consulter régulièrement les annonces d’événements, débats, ateliers, et munchs organisés trois fois par mois. Votre association est précieuse en informations.

B. :

« J’ai été bluffé par la qualité de votre accueil lors du e-Munch de vendredi. J’ai bien noté le prochain au Banco Bar le 3 ; je ne suis pas encore sûr de pouvoir venir mais sinon ce sera le prochain ! »

K. :

« Pour ma 1ere E-munch, très timide aux 1er instant, mais votre accueil, vos connaissances, vos échanges m’on fait passer un agréable moment que je souhaite réitérer en distanciée mais aussi en presentiel

Merci pour votre accueil et à très bientôt. »

JM :

« C’était une très bonne idée que de lancer cette nouvelle formule de munch « rencontre », plus décontractée, même si les débats sont intéressants. Un bar sympa, des rencontres et des discussions passionnantes, et même la surprise de retrouver un des convives le lendemain soir à une soirée entre amis. Quelle coïncidence. Alors peu importe la cuisson des pâtes, c’était une très bonne soirée à refaire sans hésiter ! »

Muriel :

 » Après avoir fait un nouvel accroc dans la couche d’ozone en tournant 50 minutes pour me garer j’ai rejoint le XXX où se passait le munch . Une soixantaine de personnes dinait, prenait un verre en discutant au bar, fumait dehors dans une ambiance très conviviale.
Premier constat étonnant : je ne connaissais personne. Ici une fréquentation plus jeune et plus hétérogène et même (très bonne surprise) quelques représentants de la communauté gay ! (le S /m français deviendrait-il pansexuel ?)
Second constat : un accueil personnalisé et de qualité. Les nouveaux venus sont mis à l’aise et intégrés du début à la fin de la soirée.
Troisième constat : la bonne tenue du débat (visiblement bien préparé) et la courtoisie des animateurs. A noter également le bon niveau des intervenants et le respect de la parole de l’autre (contrairement aux discussions à ras les pâquerettes sur Internet)
Je recommande donc les munches à tous ceux qui apprécient les bonnes soirées décontractées. « 

 

Martin :

 » J’étais un des nouveaux et je suis tellement heureux d’être allé à la soirée du mercredi pour faire mes premiers pas dans ma nouvelle identité !
Au début j’étais très nerveux (et aussi préjugé à cause de la proximité du Marais et sa clientèle), mais tout le monde était très sympathique et chaleureux. J’ai profité de chaque seconde du soir.
Martin « 

Magalie :

« Au Paris Munch, j’ai rencontré des personnes, qui, par leurs témoignages poignants, leurs expériences racontées avec beaucoup de sincérité, leurs questionnements, ont su me faire découvrir avec humour et simplicité leur univers qui, jusqu’alors, m’était inconnu.
Au Paris Munch, je me suis rappelé que malgré nos différences, il n’en reste pas moins des doutes, des craintes, de profondes réflexions sur soi-même, qui nous sont communes et nous rassemblent.
Au Paris Munch, loin des clichés et des stéréotypes, on parle, on discute, on n’est pas d’accord, on en rigole, on s’interroge. Une manière simple de rencontrer des personnes ouvertes et accueillantes qu’il serait dommage de ne pas vouloir mieux connaitre.
Merci à tous.

Magalie »

Xavier :

« Je tiens à faire part à tous les lecteurs se trouvant dans la même situation que moi il y a un an (c’est à dire débutant), que le fait de participer au PariS-Munch m’a grandement aidé à découvrir le monde du BDSM.  Grâce à la qualités des participants (toutes pratiques confondues), des discussions et de l’encadrement je suis passé Du statut de simple observateur à celui de participant actif.  Cela veut surtout dire que ces réunions m’ont permis de mieux comprendre mes goûts en matière de BDSM, de mieux assumer ces orientations qui sont trés souvent considérées comme des pathologies par les gens non initiés.
J’ai trouvé lors des réunions, des gens expérimentés qui ont pu répondre à mes questions, qui m’ont accèpté sans me juger, ce qui pour une personne en pleine découverte est rassurant.
Depuis un an que je participe aux PariS-Munch, j’ai rencontré des partenaires avec lesquelles je pratique de façon régulière le BDSM et je ne m’en sens que plus épanoui.
J’invite toutes les personnes ayant des doutes, des questions à poser ou ressentant le besoin de communiquer sur ce sujet, à ce joindre à ces réunions, ne serait que pour observer.  L’un des membres organisateurs nous dit toujours qu’ « observer c’est déjà participer ».
Pour tout ceux qui voudraient obtenir plus de détails sur mon expérience, je les invite à me contacter par email ou par l’intermédiaire de ce site.

Amicalement,

Xavier »