Munch Dîner-Débat n°70 – Mais à quoi donc sert un(e) soumis(e) ? Mercredi 17 avril 2013

20130420-flyer-paris-diner-debat

Comme chaque troisième mercredi du mois, PariSM vous propose une rencontre-débat autour d’une assiette au restaurant Le Couvent, 69 rue Broca Paris 75013 (métro L7 Gobelins).

Il est souvent question des soumis par ci, des soumises par là… oui, un(e) soumis(e)s, au fait… A quoi ça sert exactement ?

Venez en débattre avec nous pour cette 70ème édition.

Le débat sera animé par Dame C. l’une de nos éminentes adhérentes.
(dont vous avez d’ailleurs pu apprécier la soumise confiée à nos bons soins lors de la dernière fête du Printemps parmi nos accortes et efficaces soubrettes).

On observe cependant, au cours de ces mêmes soirées des prétendants soumis et soumises, se faire servir, par lesdites soubrettes voire parfois même par leurs dominants.

Un soumis/e n’est bien évidemment pas soumis à tout un chacun, cela va de soi, mais quand même… ne devraient-ils/elles pas au moins servir leurs propres maîtres/tresses ? En allant a minima chercher un verre, le rapporter une fois vide, vidant un cendrier par ci, être aux petits soins par là, ou bien cette position de soumission ne s’exprime-t-elle que dans le jeu, les pratiques proprement dites ?

Nous accueillons les nouveaux avec plaisir. N’hésiter pas à nous dire que c’est votre “première fois”, vous aurez quelques explications et une écoute attentive à vos questions.

Réservation obligatoire pour dîner afin de vous accueillir dans les meilleures conditions.

(Les réservations sont closes)

Entrée gratuite (hors vos consommations évidemment).
Pas de dress code imposé, tenue décente et adaptée à un lieu public évidemment nécessaire.
Tout le monde est bienvenu mais la direction de l’établissement et les responsables de l’association se réservent le droit de refuser les importuns, irrespectueux, fâcheux, querelleurs, viande trop saoule, psychopathes dangereux, chercheurs de merde, fouteurs de bordel, et autres trouble fêtes indésirables, ainsi que les mêmes au féminin.